CHIRURGIE INTIME

Les petites lèvres vaginales (labia minora) voire les grandes lèvres (vulve, labia majora) peuvent être le siège d’une malformation congénitale ou acquise (post accouchement, par exemple). Il en résulte un inconfort certain sur le plan esthétique mais aussi fonctionnel. Le port de certains vêtements, la pratique du sport et les rapports sexuels en sont ainsi affectés. On considère qu’il existe une hypertrophie des petites lèvres (nymphes) lorsque celles-ci sont exposées en dehors de la fermeture réalisée par la vulve.

Parfois, ce sont les grandes lèvres qui sont trop épaisses ou volumineuses par un excès de graisse ou de peau. Ici, la gène fonctionnelle sera rare, mais la gène esthétique bien réelle.

Pour corriger une ouverture vaginale ou reconstruire l’hymen, il vous est conseillé de vous adresser à un gynécologue spécialisé dans les pathologies du périnée.

Merci, vous avez maintenant accès aux photos avant-après.
Merci, votre email a bien été enregistré.